31/07/2011

"Accident de personne" en gare de Gland

Cette annonce des CFF, revient régulièrement et souvent cela cache pudiquement un suicide dans l'une des nombreuses gares de Suisse. Aujourd'hui c'est la gare de Gland qui est touchée. Accident ou suicide, je ne sais.

Cela dit, j'ai souvent été effrayé par le peu de sécurité qui règne dans certaines petites gares de notre pays. Combien de fois ai-je assisté à ces scènes de familles se trouvant sur un quai, avec les enfants jouant et courant dans tous les sens, comme le font les enfants. Et soudain, sans avertissement aucun (au mieux un vague lampion qui s'allume quelque part où personne ne regarde et certainement pas des enfants), un « monstre » entre en gare à 100, 120 ou 160 kms/heure, à la stupeur des futurs passagers en attente sur le quai.

Un jour j'ai eu la peur de ma vie dans la petite gare de Mülenen, canton de Berne. J'attendais un petit train régional. Je m'étais un peu éloigné du centre du quai car quelqu'un fumait et cela me dérangeait. Soudain je vois un passager, à 20-30 mètres de moi s'avancer jusqu'à l'extrême bord du quai, au moment exact où un train Intercity à 2 étages approchait de la gare. J'ai crié. Je ne sais si le passager en question m'a entendu ou non, mais le fait est qu'il a pris conscience à la dernière seconde de l'arrivée de ce train et a reculé précipitemment. Une seconde plus tard et l'on assistait à un « accident de personne ».

Je m'en étais ouvert le lendemain au bureau responsable de la sécurité des CFF. Quelques jours plus tard j'ai reçu la réponse parfaitement officielle et lénifiante sur les mesures de sécurité que blablabla et blablabla.

Un an plus tard, je constate que les choses n'ont pas vraiment évolué, que les annonces de passage de train restent rares (cela semble laissé à l'initiative du chef de gare et ne semble pas être une politique systématique dictée par les CFF). Et il y a encore et toujours des « accidents de personne ». Qui ne sont pas tous des suicides !

Je verrais bien des annonces sonores systématiques et éventuellement que ces bandes blanches du bord des quais et destinées aux aveugles soient remplacées par des bandes en relief mais lumineuses, qui par leur clignotement s'ajouteraient aux signaux sonores pour annoncer le passage imminent d'un train. En tous les cas, tout renforcement de la sécurité serait le bienvenu.