10/03/2016

Réfugiés : l’erreur que nous n’aurions jamais dû commettre

Ce matin, un reportage édifiant de Marion Van Renterghem dans « Le Monde » sur ces familles allemandes ayant généreusement, ou naïvement, ouvert leur porte à des réfugiés syriens.

C’est, depuis décembre 2014, le cas de Christoph Bürger et sa compagne Anna-Lena Hösl. Cohabitation difficile, choc des cultures, lorsque leur premier hôte, un chrétien pourtant, refuse de se soumettre à l’autorité de la maîtresse de maison parce qu’elle est une femme. Puis c’est avec un musulman assidu qu’il leur faut apprendre à composer : ses prières quotidiennes, son refus de mettre un verre de vin dans le lave-vaisselle.

« Mais des gens qui ont fui la guerre, on les aide et c’est tout » tranche Anna-Lena.

Eh bien non ! Non, non et non ! Avoir souffert n’autorise pas tout et n’importe quoi. C’est exactement l’erreur tragique, celle que nous n’aurions jamais dû commettre, que nous faisons depuis le début de la crise des migrants. Nous nous devions, précisément car ces réfugiés viennent d’une autre culture et sortent brutalement de leur Moyen-âge social et religieux, de fixer dans une charte, les règles strictes, claires et précises de leur accueil. A accepter noir sur blanc ou à refuser. Un refus entraînant leur renvoi automatique.

Accueillir des réfugiés hongrois ou chiliens comme nous l’avons fait dans le passé n’est rien comparé à la vague d’immigration actuelle qui menace de submerger nos pays européens. Là où nous partagions des valeurs évidentes, naturelles, nous sommes confrontés à la brutalité de gens venant de sociétés qu’ils n’ont pas, depuis bien longtemps, réussi à faire fonctionner. Et pourtant ils veulent nous imposer leur façon de faire et de penser. Celle qui les a précisément poussés sur les chemins de l’exil. C’est pathétique d’aveuglement et d’ignorance. Il était de notre devoir de les empêcher de s’aveugler plus avant.

Las. Au cœur même de nos pays, nous avons des armées de bisounours qui travaillent avec une énergie inépuisable à entretenir les illusions des migrants. Ils sont prêts à céder sur tout. A fermer les yeux sur tout. Et du haut de leur soi-disant « supériorité morale », font si bien régner la terreur, que plus personne n’ose dire ce qu’il pense. Souffrent-ils d’une variation du syndrome de Stockolm, je ne sais ? Mais les illusions qu’ils entretiennent avec une telle inépuisable énergie ne rend service ni aux migrants ni à nos pays.

Commentaires

Vive sans TV et sans médias harcelant les lecteurs à coups d'articles répétitifs comme c'est devenu monnaie courante avec le numérique avait un avantage .les gens ne avaient d'autres choses à faire que de se laisser contaminer par le racisme qui lui prend l'ascenseur à force de lire et relire et entendre toujours les mêmes choses

Écrit par : lovejoie | 11/03/2016

Espérons que nos dirigeants auront le courage de l'admettre.

Écrit par : norbert maendly | 11/03/2016

Et enfin quelques journalistes qui sortent du bois-mensonge et qui donnent aussi l'autre version. Comme ce matin, on l'on relève la manipulation du département de Mme sommaruga pour minimiser la forte hausse des demandes d'asile depuis le début de l'année!
Maintenant la question est: pourquoi nos autorités et celles de l'UE nous mentent et poursuivent dans leur politique d'invasion ??????

Écrit par : Corélande | 12/03/2016

@lovejoie
Si pour une raison x votre propre frère venait vivre chez vous et que vous vous aperceviez qu'il s'essuie les pieds sur vos tapis et se mouche dans les rideaux, je pense que vous tenteriez rapidement quelque chose afin de le faire cesser. Et personne ne vous traiterait de raciste ou de xénophobe.

C'est exactement la même chose avec les immigrés, majoritairement musulmans. Nous, pays d'accueil, sommes en droit d'exiger, et je dis bien exiger, le respect de ce qui constitue l'identité fondamentale de nos pays, fruit d'une longue évolution des consciences. Se voir brutalement ramené au Moyen-âge par des millions d'immigrés musulmans qui ne respectent pas les femmes, font augmenter les actes antisémites, intimident jusqu'au meurtre ceux qui veulent exercer leur droit à la liberté de penser et de s'exprimer, veulent imposer leur façon de faire et de penser, nous imposent leurs prières de rue et transforment certains quartiers de nos villes européennes en zones de non droit est tout simplement insupportable. Et je dénonce non seulement ces comportements sous toutes leurs formes mais je fustige également les lâches qui refusent de les condamner.

Écrit par : Gérard Meyer | 12/03/2016

l'heure n'est plus à "l'erreur passée":
- Angela Merkel décide en solo dans l'UE,
- les membres de l'UE ferment leurs frontières, refusent les quotas de réfugiés et abolissent de facto la libre-circulation intra Shengen

L'heure est de savoir si nos élus sauront se tenir debout, dans la dignité et dans le respect de notre souveraineté:

Quid des solutions que vont proposer Sommaruga & Schneider-Amman dans cette situation?
Quid des négociations de la Suisse membre Shengen avec l'UE, où aucun membre de l'UE ne respecte les fondamentaux de l'UE:

bilatérales ET quotas, autres?

Écrit par : divergente | 12/03/2016

Je suis entièrment d'accord avec vous Monsieur Meyer!

Savez-vous que nombre des ONG pro-réfugiés qui nous culpabilsent et nous traitent de tous les noms (fachos, nazis etc.) si on ose ne serait-ce que penser ce que vous écrivez ici sont en fait financées par l'oligarchie mondialiste et ce dans un but bien précis de déstabilisation du monde occidental dans l'intérêt de cette même oligarchie?

Prenons par exemple les "NO BORDERS", vous savez ces soi-disant anarchistes qui sont contre le grand capital. Eh bien ils sont financés entre autre par la Fondation Rothschild, le conseil de l'Europe, les haut patronnat allemand, le milliardaire George Soros, et même la Confédération suisse et la Migros! Etrange pour l'ultra gauche anti-capitaliste n'est-ce pas? Voyez par exemple les articles suivants:

http://www.autochtonisme.com/2016/01/larbinerie-qui-finance-les-no-borders-de-calais.html

et

https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2016/01/29/no-borders-outil-oligarchie-mondialiste/

Je sais que c'est difficle à croire pour le commun des mortels qui ne remet pas en question ce qu'il lit dans les journaux et pourtant si vous n'êtes pas convaincu, vous pouvez aller vérifier directement sur le site des NO BORDERS qui dépendent de UNITED for Intercultural Action
European Network against nationalism, racism, fascism and in support of migrants and refugees:

http://www.unitedagainstracism.org/about-united/supported-by/

Bref, on nous manipule et on nous culpabilise en ce qui concerne les réfugiés (idem avec le voile et l'Islam) pour une raison bien précise, à savoir pour permettre à la stratégie mondialiste de créer des individus sans racines, sans amour de leur pays, fondus dans une masse informe et donc facilement manipulables. Le gommage des frontières européennes répond à la même volonté. Vous pensez bien que la Suisse qui n'est pas (encore!) membre de l'UE est donc un ennemi à abattre par tous les moyens.

Un autre exemple de cette stratégie: tout le monde sait comme la petite Suisse a été mis au ban des nations à cause de son secret bancaire ... eh bien voyez ce qui arrive désormais. Quelle suprise!:

http://www.tdg.ch/news/standard/banques-suisses-appellent-ocde-laide/story/27261032

Et si vous voulez en apprendre davantage sur ce qui se passe vraiment, prenez le temps d'écoutez les conférences du Professeur Dr. Pierre Hillard, comme celle-ci où ce grand spécialiste de la mondialisation parle de la vraie nature de l'Union européenne, du futur accord transatlantique TAFTA qui nous pend au bout du nez (pour le pire!), des vraies raisons de la crise en Ukraine, et aussi de la bourse et des gros problèmes et de la crise financière à venir.

Le début est un peu ennuyeux car il parle beaucoup de l'Allemagne mais il est important de TOUT écouter pour ensuite voir tout se mettre en place comme les pièces d'un puzzle. Sinon écoutez depuis la minute 23:


https://www.youtube.com/watch?v=gsv65CF-s2k

Avec mes meilleures salutations!

Larchange

Écrit par : Larchange | 14/03/2016

Il faut arrêter cette invasion musulmane nous mettant en danger de criminalité et de terrorisme. Il y a plus de 50 pays musulmans ou ces gens seront plus contents. Par exemple, l'Arabie saoudite, les Emirates et les Pays du Golfe n'ont pas reçu un réfugié, pourtant ce sont leurs co-réligionnaires. En Arabie saoudite il y a 3 million lits dans des tentes meublés, équipés qui sont utilisés que pendant 5 jours par an, lors du hadj. Ces réfugiés et migrants ne sont pas une reponsabilité européen mais de la Ligue Arabe et la Ligue mondiale islamique.

Écrit par : Corvert | 14/03/2016

@Larchange
Je ne connais pas les mouvements dont vous parlez.

Mais ce dont je suis certain est que ce qui n'est jamais dénoncé, à savoir le populisme de gauche est au moins aussi dangereux que le populisme de droite qui, lui, est systématiquement stigmatisé dans les médias.

Cachés derrière un amour du genre humain réel ou supposé, des forces se battent inlassablement pour faire triompher des idées, dont l'ouverture des frontières, qui reflètent un manque absolu de conscience.

Au bout du compte, je ne peux que les renvoyer dos à dos, tant cette polarisation des débats politiques entre populisme de droite et de gauche est étouffante, stérile et dangereuse pour l'avenir de nos Sociétés car c'est la mise en scène d'émotions malsaines au profit de quelques personnes et partis qui tirent les ficelles.

Écrit par : Gérard Meyer | 14/03/2016

@Gerard Meyer

Je suis entièrement d'accord avec vous et c'est la raison pour laquelle je parle de NO BORDERS qui est justement un mouvement populiste d'extrême gauche que nous impose la bien-pensance.

C'est justement ce genre d'individus qui veut l'ouverture de toutes les frontières pour le pire.

Et oui, vous les connaissez, peut-être a votre insu. No Borders ce sont par exemple ceux qui empêchent l'évacuation de la jungle de Calais ou ceux qui, chez nous, poussent les migrants a refuser les abris PC et occupent des églises etc.

Bref, ce que je voulais démontrer c'est que ces organisations d'extême gauche sont en fait discrètement financées pas l'Union européenne et le gros capital car ils servent d'idiots utiles à ces hyper riches qui rêvent de faire tomber toutes les frontières pour augmenter leur bénéfices et nous asservir! Ce sont eux qui tirent les ficelles comme vous le dites si bien.

Tout cela est très malsain, en effet, et ce n'est que le début. Le pire est encore à venir.

Écrit par : Larchange | 15/03/2016

Les commentaires sont fermés.