11/09/2015

Un moment charnière pour l'Europe

Nous vivons un moment charnière pour l’avenir de l’Europe. D’un côté il y a ces quelques dirigeants qui cherchent à défendre leur pays et l’Europe par la même occasion, contre la vague migratoire: ceux des 4 pays du groupe de Visegrad et ceux du Danemark. De l’autre, les dirigeants des autres pays, Suisse comprise, pris par l’hystérie convulsive qui secoue notre continent. L’Autriche quant à elle semble danser d’un pied sur l’autre. Combien de temps ces courageux dirigeants réussiront-ils à résister au rouleau compresseur allemand reste à démontrer. Quoi qu'il arrive, je les admire d'ores et déjà.

Ce phénomène d’hystérie collective est très intéressant car nous assistions depuis de nombreuses années à un clivage entre deux camps irréductibles : ceux qui rejetaient largement et pour différentes raisons une immigration extra-communautaire massive et ceux qui professaient avoir du cœur en voulant la faciliter. Ces camps ne bougeaient pas depuis longtemps. C’était le status quo et le dialogue de sourds.  Et depuis la photo, de nombreuses personnes de tous horizons ont basculé dans l’émotionnel et l’irrationnel, rompant ce status quo. Or, ce qui peut être admissible chez Monsieur ou Madame tout-le-monde est simplement inacceptable venant de personnes ayant aspiré à la charge suprême qui consiste à diriger un pays ou une communauté de pays.  

Pour la seule année 2015, ce sont environ 1.5 million de migrants qui entreront en Europe. Mais ce chiffre est trompeur car nous savons tous que l’immense majorité de ces migrants sont des hommes seuls et qu’ils exigeront le regroupement familial dès qu’ils seront installés. Ils généreront dès lors une immigration effective qui sera comprise dans une fourchette entre 3 et 5 millions de personnes. Beaucoup plus grave pour notre avenir, je ne vois pas qui aura demain le courage de refermer la porte maintenant qu’elle est si largement et si irrationnellement ouverte. Et prions pour qu'il n'y ait pas demain une guerre civile en Turquie car les dirigeants de ce pays, à force de jouer avec le feu, pourraient perdre un jour le contrôle de la situation.

Commentaires

Mme Merkel restera dans l'histoire pour avoir été le fossoyeur de l'identité européenne. Et si les allemands eux-même, qui ont été les grands conquérants de l'histoire moderne, se laissent envahir sans broncher alors on a du souci à se faire. J'aimerais bien avoir l'avis de Décaillet sur le sujet. Si on ne peut plus compter sur l'Allemagne, sur la France qui est déjà colonisée ni sur les anglais toujours aussi perfides alors créons la fédération des Etats chrétiens d'Europe et tant pis pour les autres. Et arrêtons de faire chier Poutine qui n'a pas foutu le bordel partout comme les ricains. On aura sûrement besoin de lui.

Écrit par : norbert maendly | 11/09/2015

Faut-il imaginer la création d'une fédération des Etats chrétiens d'Europe ou d'une fédération des Etats alliés ou solidaires d'Europe?

Excellente cette suggestion de norbert maendly du 11/09/2015.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 11/09/2015

Votre réflexion est très pertinente.
Il est regrettable qu'avec toutes les années d'études que l'Etat offre à la population, on en soit encore à déterminer nos attitudes sur la seule photo d'un enfant de trois ans, sans même dire toutes les erreurs humaines basiques qui ont amené cet enfant sur une plage.
Pour tous ces migrants du Moyen-Orient, voici un article très parlant de ce que le bon-sens prône mais où des intérêts non universels jouent un rôle primordial :
http://www.medias-presse.info/larabie-saoudite-est-somptueusement-equipee-pour-recevoir-les-migrants-musulmans-mais-elle-nen-veut-pas-pourquoi/38542?utm_source=wysija&utm_medium=email&utm_campaign=Mailing+quotidien

Écrit par : Marie-France de Meuron | 12/09/2015

@Norbert Maendly

Idée qui mériterait d'être étudiée.

Et tout à fait d'accord avec vous en ce qui concerne la Russie. J'avais écrit une note sur ce blog le 29 février 2012 intitulée "L'Occident est mal barré". J'y exprimais ce que j'estime être l'aveuglement géopolitique de nos dirigeants face à la Russie.

Écrit par : Gérard Meyer | 12/09/2015

Après lecture de l'article signalé par Madame de Meuron ne faudrait-il pas éviter de former ou "dresser" des clans les uns chrétiens, les autres, musulmans? les uns chrétiens "avec" les chrétiens, les autres musulmans "avec" les musulmans?!

Avec binaire: "avec" ou "contre"!

D'où ma suggestion d'une fédération des Etats alliés et/ou solidaires en évitant Etats "chrétiens"!


Mais, insistons, cette idée de Norbert maendly ainsi que son invitation à mettre terme aux incessantes attaques contre Poutine s'impose.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 12/09/2015

Très bonne idée en effet Monsieur Maendly, N'hésitez pas à l'envoyer directement à nos Conseiller fédéraux sur les contacts de chaque département.
Nous avons peu de temps pour barrer la route à ces aveugles-cinglés qui nous gouvernent.
Nous, nous devons agir dans les urnes le 18 octobre dans un premier temps pour évincer tous ces bobos-rouges-verdâtres; mélange de couleur qui nous donne du brun, n'Est-ce pas!

Avec un parlement plus fort en députés respectant la volonté populaire, la souveraineté et la neutralité de la Suisse, nous aurons des CF qui ne baisseront pas leur pantalon devant l'UE!

(J'entends ce matin que la Jordanie ferme ses portes en raison de la grande quantité de djihadistes dans la population syrienne!)

Écrit par : Corélande | 12/09/2015

Israël que ce soit pour le spectacle (Eurovision) ou le sport (nombreuses compétitions) est intégré à l'Europe. Mais eux ont verrouillé leur frontière commune avec la Syrie. No passaran. Apparemment LA photo, il n'en ont rien à faire. Aucune émotion de ce côté-là. Vous remarquerez que personne, je dis bien personne, ne critique Israël pour ce verrouillage. Alors quand des États européens annoncent vouloir faire de même, qui peut le leur reprocher? Seulement ceux qui sont de mauvaise foi. Mais nous savons aussi que les mensonges et les manipulations nous sont servis quotidiennement par une presse qui n'a de nom que les recopies systématiques des mêmes sujets.

Écrit par : Charles | 12/09/2015

Les commentaires sont fermés.