02/01/2013

Viols (récents) en Inde et peine de mort

La façon dont une Société traite les femmes est un sûr baromètre de son degré de civilisation. Ce qui vient de se produire en Inde avec les viols successifs de 2 jeunes femmes dans des circonstances particulièrement abjectes et révoltantes démontre le travail que ce pays, qui a produit tant de Saints et de dévots, doit encore accomplir pour être à la hauteur des travaux spirituels de tous ces héritiers des grands courants spirituels qui ont traversé ce pays-contient.

La seule bonne nouvelle est que cela a provoqué une réelle émotion et que des hommes et des femmes se sont levés pour demander une peine exemplaire contre les auteurs de ces atrocités. En effet des centaines de milliers de femmes sont violées chaque année en Inde et dans l’immense majorité des cas, cela se déroule dans une absolue indifférence. Puisse cette révolte marquer un réveil salutaire des consciences.

Je ne suis pas, a priori, favorable à la peine de mort car je trouve que l’homme (au sens large) n’a pas un niveau de conscience suffisant pour s’arroger le droit de condamner un autre être humain à la peine capitale. Mais face à la sauvagerie de l’acte et au besoin d’adresser un message fort à des millions de candidats potentiels à cette forme de barbarie, et pour autant que les auteurs soient formellement identifiés, la question de la peine capitale mérite d’être ouvertement posée.

Si les 6 hommes ayant sauvagement violé une de ces jeunes femmes, décédée depuis de ses blessures, sont condamnés à mort, je prierai certes pour eux, mais je me sentirai en harmonie avec cette décision.

15:07 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : viols (récents) en inde et peine de mort | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.