20/09/2012

Le vrai blasphème (2) ?

L’invité de la rédaction de la RTS1 ce matin était M. Malek Chebel, anthropologue des religions et philosophe. Depuis 20 ans il essaye de promouvoir un «islam des Lumières». Vaste tâche.

Ce matin il a dit et je cite de mémoire: «Quand la situation est calme, je reçois des soutiens de partout, quand il y a une crise, je me retrouve tout seul».

C’est exactement ce que j’écrivais hier soir en parlant du fait que les musulmans modérés sont la plupart du temps inaudibles. Peut-être ont-ils simplement peur du fanatisme de certains de leurs coreligionnaires, car ils savent à quelles extrémités ils peuvent aller.

En d’autres temps, peu glorieux, nos pays démocratiques ont cherché un compromis lâche avec l’Allemagne nazie avant de devoir se battre (du moins les pays qui n’avaient pas été envahis dès les premiers jours) pour ne pas sombrer dans la barbarie. Ils ont ensuite cherché une autre façon de vivre côte à côte avec l’empire soviétique tout en évitant de le provoquer.

Prenons garde de ne pas nous «finlandiser» face à cette religion.

 

21:40 Publié dans Politique internationale | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : le vrai blasphème ?, islam des lumières | |  Facebook

Commentaires

Vous parlez d'un homme cultivé qui s'inspire de la rationalité. C'est relativement rare dans le monde musulman et particulièrement des foules mobilisées par des fanatiques religieux et politiques.

Écrit par : Mère-Grand | 21/09/2012

Peut-être parce qu'il est encore trop rare de trouver des philosophes en islam. Car réfléchir par soi-même en prenant de la distance et de la hauteur par rapport au dogme du Livre est formellement haram en religion. Interdit de faire la critique du Coran. Interdit. Tout y est dit, inscrit, pour l'éternité. Car si vous refusez ce principe absolu, vous n'êtes pas musulman pratiquant mais profanateur de la religion et de Son prophète. Pourtant, les philosophes chrétiens n'ont pas craché sur le Christ. Pourtant, les philosophes musulmans n'ont jamais dit qu'ils ne respectaient pas en esprit le Coran et Son prophète... Mais c'est déjà le pas de trop...Ne pas faire sa prière selon les rites et les heures précises, et tenter de sortir l'islam de son archaïsme, voilà déjà que vous êtes absolument rejeté dans les affres de l'enfer et Satan...

Pendant ce temps, de bons, de vrais, de purs musulmans tuent, violent, et mutilent pour soit-disant respecter le Coran en espérant l'Apocalypse et le génocide de 7 milliards d'êtres humains afin de sauver leurs âmes auprès d'Allah et de s'asseoir à côté du trône de Dieu dans la félicité d'un paradis réservé au plus petit nombre... Nous ne lisons décidément pas l'islam de la même façon. Deux mondes opposés, deux mondes qui s'affrontent. Et pendant ce temps, la Terre brûle et se fanatise de part et d'autre. Civilisation des Lumière. On s'en éloigne à la vitesse grand V comme Vérité.

Écrit par : pachakmac | 21/09/2012

Tout cela est tragiquement attristant.

Il reste cette merveilleuse parole du Christ dans l'Evangile de Luc à ceux qui voulaient lapider la femme adultère : "Que celui qui n'a jamais péché lui jette la première pierre".

Tous les fanatiques du monde devraient méditer longuement cette pensée universelle.

Écrit par : Gérard Meyer | 21/09/2012

"Tous les fanatiques du monde devraient méditer longuement cette pensée universelle."

Les fanatiques ne méditent pas. Ils s'estiment eux les détenteurs de l'universalité.

Écrit par : Johann | 21/09/2012

Les commentaires sont fermés.