16/07/2011

Provocation ou (grande) maladresse

Où l'on apprend qu'à Genève aussi, et cela depuis des mois (!), des musulmans prient sur le trottoir. Dans le cas qui nous occupe, devant le centre islamique des Eaux-Vives.

C'est intéressant la façon dont l'information parvient sur le devant de la scène. Parfois il faut quelques secondes alors que d'autres fois, le cheminement ressemble plus à celui de l'eau qui doit se frayer un chemin à travers des couches plus ou moins étanches.

Bien sûr, cette information n'a pas une portée planétaire. Mais pour être locale, elle n'en est pas moins importante car elle révèle, au minimum, une extrême maladresse de la part des responsables du Centre.

On a passablement parlé de ces rues qui, en France, sont régulièrement bloquées par des marées humaines en pleine prière et cela a légitimement crispé beaucoup de gens, laïques ou chrétiens. La communauté musulmane en Suisse, en tout cas ceux qui se prétendent ses porte-parole, se plaint volontiers d'être stigmatisée, voire ostracisée dans notre pays. La votation sur les minarets a laissé des traces dans certains esprits mais a démontré de façon éclatante que si la Suisse permettait à chacun de pratiquer sa religion, elle voulait mettre certaines limites à la visibilité de cette religion.

Alors comment, dans ces conditions, peut-on être aussi maladroit ? Parfois j'ai l'impression que pour ceux qui organisent et encadrent le développement de cette religion en Suisse en particulier et dans le monde non musulman en général, une des méthodes utilisées pour faire avancer leur cause ressemble à la façon dont les enfants «testent» leurs parents pour trouver les limites. Ils essayent quelque chose de nouveau et ils observent les réactions. Si cela «passe» alors cela devient un droit acquis. Si cela ne «passe pas», alors ils savent qu'il faut attendre encore quelques années car la situation ne leur est pas encore favorable. La seule certitude étant qu'ils réessayeront quelques années plus tard, en espérant que d'ici-là la situation aura suffisamment évolué en leur faveur pour obtenir un succès.

Donc je me demande si l'on est face à une maladresse ou à un test de notre capacité à faire respecter la Loi ?

Comme je l'ai déjà écrit plusieurs fois dans ce blog, je suis convaincu que l'islamisation de la Suisse et de l'Occident sont une réalité et que seuls les tenants d'un angélisme naïf et coupable refusent de le voir. Il y a eu  d'autres mouvements de fond, en d'autres temps, qui ont pu se développer ainsi silencieusement en Europe. Restons attentifs et convaincus de notre droit légitime à faire respecter nos Lois et nos traditions afin de ne pas nous réveiller, encore une fois, lorsqu'il sera trop tard.

19:41 Publié dans Sécurité | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : des musulmans prient sur le trottoir à genève | |  Facebook

Commentaires

Il faut appliquer la loi ou en débattre au parlement pour la faire évaluer...

Écrit par : gerardh | 16/07/2011

En été nos politiciens ont une excuse supplémentaire pour ne rien voir: les lunettes de soleil.

Écrit par : Mère-Grand | 17/07/2011

C'est vrai que nous avons des lois pour tout....et pour pas grand-chose.
Les dirigeants ont peut-être ce petit côté testant mais ils peuvent être aussi occupés par des problèmes bien plus importants que les quelques minutes de prière sur le trottoir.
Ils sont peut-être là aussi pour nous rappeler qu'il y a autre chose dans nos existences que le travail efficace et un salaire stable.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 17/07/2011

@Marie-France de Meuron : Ah oui expliquez-nous svp. ce qui peut remplacer un salaire stable, résultat d'un travail, qui fait vivre et manger les habitant de ce pays. La dimension spirituelle est certe importante mais elle ne permet pas de vivre. Demandez un peu aux chomeurs ce qu'ils en pensent.

Écrit par : grain de sel | 17/07/2011

N'y a-t-il pas une grande mosquée au Grand-Saconnex? N'accepte-t-elle que certains musulmans?

Écrit par : Mère-Grand | 18/07/2011

Mme deux neurones soutient le Hamas et autres extrémistes palestiniens.Elle n'a aucune légitimité, aucun raisonnement objectif, elle pratique la flatterie pour celles et ceux qui écrivent comme elle, elle vit des mensonges avec ses pratiques de médecine parallèles....C'est une charlatant, rien de plus.

Écrit par : meteor123 | 18/07/2011

Le gouvernement Français (de même que tous les gouvernants européens,) pratique le mensonge concernant le coût des étrangers majoritairement musulmans.En fait il faut se tourner vers les entreprises de toutes tailles qui emploient ces gens en pratiquant la baisse des salaires ou la stagnation de ceux-ci

Les accords avec les pays pétroliers et gaziers, ou encore, là ou se trouvent des minerais et autres matières dont on a besoin comprennent une part d'immigration.

On accorde des visas, on tolère une -immigration de concurrence- aux employés et salariés.La France pratique une politique malsaine elle fait venir des gens diplômés de l’extérieur, très minoritaires, le reste -majoritaire c'est de l'immigration avec des gens dont le coefficient intellectuel est du niveau des croyances, avec peu de qualification.

On leur paye des formations bidons style "bepc" secrétariat ou autres petits diplômes -inutiles pour notre société, cela coûte des centaines de millions d'euros, auxquels il faut ajouter les aides sociales etc...

Comme là bas il leur faut la mosquée, le magasin tenu par les membres de la communauté des mâles* ce qui a pour conséquences d'avoir des quartiers entiers ou l'islam se construit avec toutes les contraintes et débordements que nous constatons.Dans quelques années ils auront les banques islamiques, hôpitaux et autres services afin d'assurer les besoins de la communauté fonctionnant avec la politique mortifère de la CHARIA.

Tout cela se met progressivement en place avec la bénédiction de politiciens et de la chrétienté!Cette politique coûte très cher aux Français et à la France, mais rapporte de l'argent aux entreprises qui n'hésitent pas à investir à l'étranger afin d'avoir des coûts de main-d'oeuvre très bas pour des profits exorbitants.

Mais nous seront en faillite d'ici fin 2012 ou plutôt le peuple Français fera les frais de cette politique de destruction, tout comme les Grèques ou le clergé "chrétien orthodoxe" s'est empiffré et gavé des richesses de ce pays au temps des colonels et des seigneurs Makarios.

Pendant ce temps la royauté se porte à merveille en Europe et ailleurs, mais les peuples ont besoin de princesses, de ducs, de rois-dieux, de nantis etc, qui eux-mêmes ont besoin de croyants ignorant, faut bien les faire rêvasser!

L'immigration est un marché de dupes qui enrichit une minorité. Lorsqu'un immigré entreprend de s'installer à son compte, là, il produit de la richesse car il peut embaucher le petit Français resté à l'école des cancres et des intellectuels. N'oublions pas que le petit Français n'est pas un manuel, mais un intellectuel, c'est ce que certains apprennent à leurs enfants!!!

C'est la fin de "l'ETAT providence"

Écrit par : Pierre NOËL | 19/07/2011

Bizarre, je n'ai pas vu l'info sur la version papier de la TDG. Y aurrait-il une raison à cela?

Sinon, il y a un moyen de remédier à ce problème si les autorités ne font pas leur travail rapidement, ce sera de faire un coup de main pour y épandre des morceaux de cochon.

Écrit par : Divico | 19/07/2011

Il faudrait créer un groupe facebook genre "contre les prières de rue à Genève" pouvant appeler à manifester dès qu'il est constaté que l'on prie dans la rue, au Grd Saconnex, aux Acacias ou aux Eaux-Vives.

Une autre solution, interpeller nos élus et leur demander ce qu'ils attendent pour faire respecter la loi. Elle est valable pour tous, même pour ceux et celles qui n'ont pas beaucoup de neurones.

Écrit par : Divico | 19/07/2011

Les commentaires sont fermés.